Les autres projets

 

La collecte de témoignages, la réalisation des balades sonores et des webdocumentaires donnent lieu à diverses actions de présentation, valorisation et diffusion du travail. Ces actions peuvent prendre différentes formes, constituer des points d’étapes réguliers ou au contraire marquer l’aboutissement de la collecte. Elles peuvent être construites en partenariat avec d’autres structures locales, faire partie d’évènements existants (festivals, journées du patrimoine…). L’ensemble de ces paramètres varie suivant les spécificités des terrains.

 

Les crieurs publics

La diffusion du travail peut  par exemple donner lieu à la mise en place, lors de manifestations ponctuelles, de « crieurs publics ». Il s’agit d’installer des bornes d’écoute dans quelques lieux du quartier, pour diffuser de courtes séquences sonores issues des entretiens enregistrés. Les voix peuvent ainsi être matérialisées autant aux croisements des rues, que sur les places publiques, sous des abribus, dans les commerces ou chez les habitants eux-mêmes…
Zones d’écoute collectives ancrées dans le quartier, « les crieurs publics » surprennent les passants, et provoquent la rencontre et l’échange entre les habitants et les visiteurs. Ils sont un moyen à la fois original et convivial de faire connaître l’existence d’une balade sonore dans un quartier et au delà.

 

Interventions extérieures et partenariats

La présentation et la diffusion du projet peut se faire lors de diverses manifestations organisées par d’autres structures locales, fêtes de quartier, festivals ou autres. Des boîtiers audio-guides peuvent être prêtés au public lors de ces occasions. Il est également imaginable de diffuser des extraits de la balade sonore, ou des montages d’entretiens en particulier, à travers une radio locale lors d’une émission particulière. Enfin, des présentations auprès du public scolaire sont envisageables, lors d’interventions dans les écoles.

 

Installations photo-sonores

Les installations photo-sonore que nous proposons sont pensées comme des initiations à la découverte des quartiers racontés, des invitations à venir par la suite prolonger la visite en se rendant dans les lieux. En articulant de manière originale un travail photographique sur les lieux et leurs occupants et une composition sonore faite de sons et d’ambiances prises sur place, nous avons pour ambition de proposer au visiteur une expérience sensorielle particulière, sous la forme d’une immersion dans l’ambiance du quartier, reconstituée hors les murs, et ainsi accessible au plus grand nombre. La dynamique que nous cherchons à construire est double : inviter à venir voir le quartier, et le raconter  hors de ses murs.