Belfort : Mémoires d’habitants

 

Première balade sonore des Voix de Traverse. Direction : Toulouse, quartier de Belfort. A vos casques…

 

La balade sonore du quartier Belfort est sortie en juillet 2015, à l’occasion de la « Faîtes de l’Image », organisée par le collectif des Vidéophages. Elle n’est qu’une moitié du projet « Belfort: Mémoires d’habitants ». Découvrez également le quartier en ligne grâce à notre webdocumentaire!

Pour faire la balade sonore, deux possibilités : soit vous disposez d’un lecteur mp3 et vous pouvez télécharger la balade ici, soit vous n’en disposez pas et vous pouvez consulter notre calendrier pour savoir à quelle date venir emprunter un boitier audioguide sur cette page


 ÉCOUTER LE TEASER DE LA BALADE     

 

07  IMG_1272 IMG_6888 IMG_0796

Pour son premier projet à Toulouse, l’association Les Voix de Traverse s’est installée dans le quartier Belfort… Il en résulte un projet pluriel, mêlant image et son, balade sonore et webdocumentaire, construit à partir des témoignages et des regards de celles et ceux qui vivent ce quartier.

(re)Découvrir le quartier Belfort, à Toulouse

Quartier emblématique de la prostitution, connu dans les années 1980 comme le coeur de la nuit toulousaine, le quartier Belfort continue à être soumis à une réputation négative. Son histoire remonte pourtant au milieu du XIXe, siècle et ne saurait être résumée à quelque a priori. Ses rues apparaissent et se structurent au milieu du XIXe siècle en même temps que la construction des voies ferrées, reprenant le tracé de chemins médiévaux.

C’est alors un quartier populaire, adossé jusque dans les années 1880 à une importante usine de gaz. Se peuplant progressivement de la fin du XIXe au début du XXe, il est dans les années 1950-1960 fortement marqué par l’histoire de l’immigration, notamment en provenance du Maghreb dans les années 1950-1960, dont les lieux de sociabilité, bars, cafés, sont encore présents dans les mémoires des habitants actuels.

Aujourd’hui, les quelques rues qui s’articulent autour de la place de Belfort sont l’objet d’importants enjeux urbains. À l’instar de nombreuses métropoles européennes, Toulouse voit son hyper-centre devenir chaque jour plus attractif, et le quartier de Belfort, trait d’union entre le centre historique et la gare Matabiau, n’est pas exempt de mutations.

Une ville et ses quartiers sont toujours en mouvement. De nouveaux habitants viennent continuellement enrichir les usages de l’espace urbain, des liens se créent quand d’autres se défont : chacun à notre manière, nous investissons nos espaces de vie. C’est pourquoi les images stéréotypées nécessairement réductrices ne sauraient représenter la diversité de nos quartiers. Quartier d’histoire et de mémoires, quartier d’avenir et en mouvement : Belfort est plus riche qu’on ne le pense, dès lors qu’on puisse en saisir la complexité.

 

 

Un projet soutenu par :

Logo_MT_VNoir   Logo_Pref_MP_jpg